Week-end mouvementé à la gendarmerie de Bormes. L'auteur présumé de deux vols de voiture a dégradé sa cellule et insulté un militaire. Il écope de prison ferme pour l'ensemble de son œuvre.